Industrie 4.0, usine du futur, usine 4.0, smart factory...

"Industrie 4.0, usine du futur, usine 4.0, smart factory..." autant de termes pour désigner ce nouveau modèle d'usine née de la 4ème révolution industrielle, succédant aux 3 phases d'évolution majeures qualifiées de révolution : la mécanisation, l'industrialisation et l'automatisation.

Zéro papier

Industrie 4.0 - Usine du futur

Ce concept qui a été mis en évidence pour la 1ère fois lors de la Foire de Hanovre de 2011 correspond à une nouvelle façon d'organiser les moyens de production : mettre en place des usines "intelligentes", où tout est réalisé en interaction entre les produits, les machines et les machines entre elles, liés dans un réseau lui-même relié à l'extérieur (communication instantanée et en continu). On se retrouve au coeur d'un système global interconnecté et toutes les entreprises sont aujourd'hui concernées.

La 4ème révolution industrielle

C'est une révolution technologique, porteuse de nombreuses innovations et créatrice d'une nouvelle dynamique de marché.
A l'intérieur des usines, les technologies de l'information, les capteurs communicants, les outils logiciels de simulation, de traitement de l'information, de pilotage, les machines aux performances les plus élevées rendent progressivement les usines de plus en plus agiles, de plus en plus efficaces, de plus en plus compétitives...
Plus compétitives en se dotant par exemple d'un outil de MES assurant la traçabilité matières ou la généalogie des produits en temps réel, à l'intérieur de l'usine mais aussi depuis n'importe quel point du globe.

Egalement plus sûres en termes de sécurité environnementale (limitation des gaz à effet de serre, réduction et recyclage des déchets...) mais aussi en termes de cybersécurité, en utilisant par exemple le réseau lui même relié à l'extérieur pour pouvoir contrôler et piloter à distance l'outil de production ou encore les réseaux virtuels pour contrôler des objets physiques, permettre à l'outil de production de s'autodiagnostiquer...

Les enjeux sont considérables : technologiques bien sûr mais aussi économiques et culturels.
Cete nouvelle façon de "numériser" l'usine va permettre ainsi de faire face aux enjeux de la mondialisation et de l'approvisionnement en matières premières et ressources énergétiques mais aussi de mieux maîtriser la sécurité des sytèmes d'information dans les systèmes industriels.

Combien de temps faut-il pour espérer rentabiliser les coûts de mise en place de l’industrie 4.0 ?

La mise en place de l'industrie 4.0 peut se faire de manière très progressive. Par exemple, la modernisation du système d'information de l'usine, premier pas de la transformation numérique, engendre des coûts modérés (il n'est pas nécessaire de modifier profondément l'outil de production) et est susceptible d'amener un retour sur investissement rapide (souvent moins d'un an) en réduisant les non-qualités, les opérations sans valeur ajoutée et en augmentant la réactivité de la production. Ces gains peuvent ensuite contribuer à financer les autres étapes de la mise en place de l'industrie 4.0.

La modernisation du système d'information de l'usine, premier pas de la transformation numérique

On le voit, l'Industrie 4.0 repose avant tout sur une forte interconnexion en temps réel des données.
Dans la pratique, celle-ci ne sera réellement possible qu'avec une forte structuration des données sous forme d'objets industriels modélisés, depuis l'échelon le plus bas (données fiabilisées et horodatées des capteurs) jusqu'aux éléments de niveaux les plus élevés (équipements, machines, lignes et sous-ensembles de production complets).
Dans le domaine du MES et dans l'interaction avec les autres domaines logiciels, la modélisation standard ISA-95, pleinement intégrée au sein de la plateforme COOX, première plateforme logicielle temps-réel orientée fabrication, est un gage certain d'intégration rapide de vos applications dans l'industrie 4.0.

L'ensemble des fonctionnalités de MES, ainsi que de supervision, est délivré de manière intégrée et modulaire par la gamme COOX®.

reflexion        Autres sujets de réflexion ?