Glossaire - Lettre T

Glossaire - Lettre T

Vous êtes à la recherche d’une définition technique ? Un terme technologique vous échappe ?
Cliquez dans l'une des sections ci-dessous.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

TCP/IP

Transmission Control Protocol/Internet Protocol. Ensemble d'instructions gérant la circulation des informations sur l'Internet. Nécessaire pour un accès complet à Internet.

Téléchargement

Transfert de données de l'Internet vers un ordinateur personnel .
Équivalent anglo-saxon : download

TMA (Tierce Maintenance Applicative)

La Tierce Maintenance Applicative (notée TMA) consiste à externaliser la maintenance des applications, c'est à dire confier tout ou partie de la maintenance des applications à un prestataire informatique tiers contre rémunération en définissant des niveaux de disponibilité, de délais et de qualité.
La maintenance applicative consiste à assurer le bon état de fonctionnement d'un logiciel, ce qui comprend notamment la correction de bugs, l'adaptation à un nouvel environnement ou à de nouveaux cas d'utilisation ou encore assurer la montée en charge de l'application.
Par opposition, la maintenance évolutive, non couverte par la TMA, consiste à apporter de nouvelles fonctionnalités à une application.

 

Toile

La partie multimédia d'Internet, composée d'un ensemble de sites reliés entre eux par des liens hypertextes.
Équivalent anglo-saxon : World Wide Web

TPM

Originaire du Japon, le TPM (Total Productive Management) est une démarche d'amélioration des performances. C'est une méthode mise en place dans le milieu industriel permettant d'accroître les résultats d'une entreprise.
Le TPM est effectué à partir d'un constat terrain qui s'appuie sur les aléas et dysfonctionnements de la mise en oeuvre et des équipements. Il consiste en une opération corrective, en vue de parfaire l'organisation et la productivité de l'entreprise. Le TPM répond à plusieurs critères, à savoir :

- perfectionner le taux de rendement synthétique (TRS) en employant du matériel de plus en plus performant
- améliorer la réactivité grâce à la méthode SMED (Single Minute Exchange of Die) : cela consiste à changer de procédé de fabrication dans le but de répondre rapidement à la demande du marché sans augmentation de coût de production
- rendre le processus de fabrication et les équipements plus fiables
- motiver le personnel en lui accordant plus d'autonomie
- minimiser la montée en cadence du personnel tout en réduisant le temps de fonctionnement du matériel

TRE (Taux de Rendement Economique)

est égal au rapport entre le temps d’ouverture de l’atelier (que l’équipement produise ou pas) et le temps total. Le temps d’ouverture correspond aux durées d’ouverture de l’atelier (il inclut les temps où le moyen de production est en panne, en dépannage et tout simplement le temps pendant lequel il n’est pas utilisé). Le temps total, c’est le temps de possession du moyen de production, que celui-ci soit utilisé ou pas (pour cause de panne, de maintenance), que l’atelier soit ouvert ou fermé (le temps total inclut donc les jours de fermeture, les week-end et les jours fériés).
Le TRE, au même titre que le TRG, le TRS, le MTTR ou MTBF sont des indicateurs délivrés nativement par l'analyse de performance de COOX.

TRG (Taux de Rendement Global)

est un indicateur destiné à suivre le taux d’utilisation global des machines.Il est défini par la formule : TRG = Temps utile / Temps d’ouverture.
Le TRG est souvent confondu avec le TRS.

TRS (Taux de Rendement Synthétique) - OEE en anglais (Overall Equipment Effectiveness)

Le TRS est un indicateur destiné à suivre le taux d’utilisation effectif des machines et va permettre ainsi d'évaluer les performances des moyens de production. Il permet de mettre en évidence les causes de perte de productivité.
Il est défini par la formule : TRS = Temps utile / Temps requis
Le Temps utile étant le temps net déduit du temps pendant lequel l'outil observé a produit de la non-qualité.
Le Temps requis étant le temps nécessaire pour répondre au carnet de commande. Sont donc exclus l'ensemble des temps de fermeture ou d'arrêt programmés (périodes sans production, maintenance préventive).
Le TRS ne tient donc pas compte des arrêts planifiés (nettoyages, essais, pauses, maintenance,...).
Le TRS est souvent confondu avec le TRG.
Le TRS est une des fonctionnalités majeures délivrées nativement par l'analyse de performance de COOX.

Tout savoir sur le sujet en vidéo